Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2004

... D'

... et oui... fallait s'y attendre

en plus ya le blues post-concert, c'est terrible ce truc là ... Punaise je changerai jamais...  c'est invivable.... c'est le cas de la dire... Je tourne en rond dans mon cercle vicieux, j'ai pas de vie, je sais pas m'amuser, je stresse à l'idée simplement de rencontrer des gens...  je sers à rien [oui, je vous préviens, quand je suis pessimiste, je le suis à fond, mais pour moi c'est plus du réalisme, et ça me fait pas marrer]... honnêtement pour l'instant je sers à rien, et surtout à personne... c'est ça qui me fait pleurer, parce que je me dis que si je n'étais pas là, ben ça changerai rien, même si j'ai une mini présence, il ne s'agit là de rien d'essentiel.

j'ai besoin d'une chérie, je le redis, c'est mon idée fixe on va dire, c'est un peu normal ... vous trouvez pas ? ....   Mais faut pas me dire ... "oh mais c'est koul d'être célibataire, la liberté tout ça..." ... Excusez moi mais ça c'est vraiment se foutre de ma gueule, parce que bon, j'ai le moyen de comparer moi ??  Et puis vous le savez, j'admire tellement les femmes, comment imaginer que vivre sans elles peut être acceptable ? ... C'est mal me connaître...

Ya pas de mots assez fort pour dire ce que je pense des femmes, c'est tellement émouvant, tellement indicible...  Je n'idéalise pas, pas du tout, mettez vous bien ça dans le crane... j'ai beau être vierge de toute relation avec elles, je n'en demeure pas moins éveillé à la société qui m'entoure, j'observe... j'ai au moins ce réflexe, au lieu de vivre j'observe...  j'avais écris un texte ya longtemps, mais qui est toujours d'actualité, je suis le spectateur de la vie, de ma propre vie... j'ose pas monter sur scène, et personne me prends la main pour m'y entraîner. Je suis un faible, je suis un lâche, j'ai besoin d'aide, mais juste de son aide à Elle. C'est mon dernier espoir...

Et en attendant ce moment magique, chimérique, mythologique, vous tous m'aidez à survivre, en me poussant, en m'aidant par votre écoute et par votre amitié... Je veux pas que vous vous pensiez inutiles, même si je bouge pas d'un poil, c'est grâce à vous si je suis en vie aujourd'hui, et ce n'est pas une exagération...

Je m'en fiche de tomber de haut, mais je veux pas mourir sans avoir connu le plaisir simple de prendre sa main, de voir dans ses yeux (d'oser simplement regarder ses yeux sans baisser les miens) o combien j'existe pour Elle, de faire des choses à deux... rien de plus...   Voir l'amour et mourir...

Très concrètement, j'avoue que je n'ai pas de "type" particulier, ni de tranche d'âge ni aucun aucun critére autre que l'amour, ça peut paraître utopique, mais c'est exactement ce que je ressens... chaque fille que je croise, chaque femme, je me dis que ça pourrait être elle....  et aussitôt aprés je me frappe mentalement, en me disant "arrête de penser ça, arrête d'être amoureux, c'est un viol sentimental, elle n'est pas consentante"... c'est véridique....

bon j'arrête là, là suite bientôt, je parlerai plus clairement de mon schizophrénie maitrisée...

merci de me lire

Commentaires

Je comprends ta D'

Tant que l'on a pas trouvé l'élu(e) on a l'impression de ne pas pouvoir avancer et que bien souvent la vie est inutile.

L'amour donne tout le sens à l'existence.

Mais l'amour est injuste, un crétin d'à côté l'a trouvé alors tout est possible.

"Chaque pot a son couvercle!"Zezette, dans le père Noël est une ordure.

Je sais la référence est pas terrible, mais bon un peu d'humour! Allez courage!

Écrit par : Perle | 16/08/2004

t'inquiète mon grand Kleman, personne ne sert à rien sur cette planète... ou peut être c'est "tout le monde ne sert à rien" je sais plus... en tout cas, toi tu sers à qqc... tu sers à m'occuper, j'arrête pas de lire, re-lire, tous tes poèmes, tout tes textes sur ce blogs...



tu dis croire que toute les filles, et n'importe lesquelles, pourraient te convenir... je pense que ce sont juste des belles femmes que tu parles !



si c'est bien à ces femmes là que tu pense tout le temps... bonne chance !

Écrit par : silver | 16/08/2004

... que veux tu dire par "belles femmes" ? tu m'intrigues là

Écrit par : Kleman | 16/08/2004

Kleman.. C'est très beau ce que tu racontes là... Très franc, et très émouvant, aussi.

Merci de te metre à nu devant nous, si j'ose dire... :'-)



Ah la la ! Keske je pourrais te répondre ?



Ce n'est facile pour personne, tu sais, tiens, par exemple, moi, je me sens seule aussi, depuis quelque temps. Et si je devais te raconter mon histoire... 1 Franchement, ça me touche beaucoup plus que ce que tu pourrais imaginer...



Bref, tu as encore tout le temps, mais bon, ce serait dommage de ne pas ne pas en profiter, hein ?

Alors vas-y, fonce !!!!







Pour le reste, je te cite :

" c'est invivable.... c'est le cas de le dire... Je tourne en rond dans mon cercle vicieux, j'ai pas de vie, je sais pas m'amuser, je stresse à l'idée simplement de rencontrer des gens...  je sers à rien ... honnetement pour l'instant je sers à rien, et surtout à personne... c'est ça qui me fait pleurer, parce que je me dis que si je n'étais pas là, ben ça changerai rien, meme si j'ai une mini presence, il ne s'agit là de rien d'essentiel. "





Avant d'exister aux yeux du monde, il faut déjà exister pour soi, connaître ses envies, ses goûts et ses dégoûts, ses désirs et ses non désirs.



Avantage énorme : quand on connaît ses envies et ses désirs, ben on peut faire ce qu'il faut pour les réaliser.



Inconvénient ? Ben, en apprenant à se colleter à ses envies et à ses désirs, on a parfois des désillusions. Par exemple, j'ai découvert récemment que j'étais folle amoureuse de Hugh Grant. Mais j'ai aussi découvert que j'avais pas trop de chances d'assouvir un jour ce désir lol D'abord, Hugh Grant il est canon :-$ :-$ :-$, ensuite il habite un peu loin de chez moi ce serait pas très pratique, enfin, j'ai même pas son mail pour lui envoyer ma déclaration d'amour

Alors, ben j'explore, je vois si je ne ressens pas d'autres désirs plus réalisables, on va dire lol



Tout ça pour te faire comprendre qu'il n'y a que TOI qui pourra devenir ACTEUR de ta propre vie et sortir de ce que tu appelles ton "cercle vicieux"...



On est là, courage, tchembé rèd pa moli !!! 1 1 1



Bisous plein à toi mister Bisous



Milou ouaf !





P. S. marrant, quelqu'un d'autre se posait une question assez semblable sur un blog voisin... Je lui ai déjà répondu, et j'ai repris pour toi en partie cette réponse... Que cela ne t'étonne pas, lui non plus d'ailleurs, si l'un de vous tombe sur le blog de l'autre... 1

Écrit par : Milou | 16/08/2004

par femme belles, kleman, je veus dire... les femmes étant doté d'un corps magnifique (comme ma copine 1 (sans la vanter)) les femmes avec un beau corps, comme on dit : 90; 60; 90....

c'est ça, les femmes belles

Écrit par : silver | 16/08/2004

je vais me suicider et je reviens !!!

Écrit par : mouarf | 17/08/2004

Attends moi j'arrive on en fait un collectif

Écrit par : ... | 17/08/2004

cher kleman,



tu as l'air désespéré ... aies confiance en toi ... il ya des gens pour t'aider.

Je suis bouddhiste et je peux te dire que le dalai lama va t'apporter une sérénité et une paix intérieure. Il faut te prendre en main. Je fais partie dun collectif de jeunes bouddhistes et certains d'entre eux, à leur arrivée, étaient dans ton cas : complexés et malheureux.

Maintenant, ils sont tous sereins et épanouis. Ils ont trouvé leur moitié.



Trouve la chemin du dalai et parle lui. Le karma sera en toi.



Je te souhaite tout plein de courage et j'espère te voir tres bientot heureux de vivre cette vie prometteuse.

Écrit par : dalai | 17/08/2004

t'inkiete ma sardine on se connait deja 1

tt arive kleman, soit patient mmsi c porose ts les jours

bizoux (po de kick ici 1)

Écrit par : red | 18/08/2004

BBBBBBBiiiiiiissssssoooooouuuuuuus mon agouti :-D



Biiiiiiiiissssssooooooouuuuuus Kleman



Je m'en doutais un peu quev ous vous connaissiez, espèce d'agouti !

Mais c'est une question de respect minimum, vous n'auriez pas gravité dans la même sphère que j'aurais quand même prévenu...

Courage Kleman, pas de news sur ce que je t'ai écrit plus haut ?

Ben.. pas grave

Je t'embrasse, mister Bisous !

Écrit par : Milou | 20/08/2004

Tout d'abord merci Kleman de me faire partager "ton interieur", j'avais perçu ta sensibiliyé, ton amour pour la femme, le bonheur, le bien etre mais je suis bouleversée par ton post, il est criant de sensibilité, j'ai l'impression d'etre placée en face du "primordial" de l'essentiel, de ce que je qualifies comme "essence" de vie, ça me fait lourdement reflechir, merci oui merci d'être l'homme que tu es !

ton post m'a emu, bouleversée meme... je vais continuer ma lecture



Grande sera la chance de la femme qui croisera ton chemin !

Elle va connaitre l'amour, l'amour pur, authentique.



Je te souhaite tout le bonheur du monde



bisous

Moi

Écrit par : Minouche | 29/08/2004

Les commentaires sont fermés.