Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/03/2010

Juste un sourire...

 

Juste un sourire

Sur un visage esquissé

Juste un sourire

Comme pour mieux s'excuser...

 

De n'être qu'un second plan, un décor machiné,

À court de tous côtés sans même jardin secret.

Relégué au rideau caché si bien derrière

Sans arrêt générale sans jouer, être fier.

 

Et répéter encore mêmes mots mêmes phrases.

Des formules sans magie dont le pouvoir écrase

L'acteur d'arrière-boutique qui se pâme devant vous

Au raz des pâquerettes, charisme de fond de trou.

 

Juste un sourire

Qui voudrait exister

Juste un sourire

Message dissimulé...

 

Pourtant il veut crier, mutin se révolter

Bordel au bord des larmes, sans la haine, l'amour, et...

Rien... À quoi bon ce mal quand le silence est d'or ?

Quand tout du coeur à l'âme se fait coffrer si fort ?

 

Il n'a donc qu'à se taire, terré au fond du fin

Inoffensif alors gisant pour vous, blanc seing.

Écritoire laissé vide de vos vies de vos rires

Du goût même de vos lèvres dessinant un sourire.

 

Juste un sourire

Rien qu'à vous adressé

Juste un soupir

pour finir, sans beauté.

Commentaires

Excellent conseil, euh voilà, tout est dit. Je vais vous faire un peu de pub auprès de mes contacts, vous l'méritez bien !

Écrit par : cotes | 07/04/2010

J'aime !

Écrit par : Lemo | 23/05/2010

C'est vraiment très beau klem :)))

Écrit par : Nathalie | 28/07/2011

Les commentaires sont fermés.